Archives de catégorie : Parcours GIEBioTe

Gestion Intégrée de l’Environnement, de la Biodiversité et des TErritoires

Objectifs et débouchés professionnels du Master GIEBioTE : Gestion Intégrée de l’Environnement, de la biodiversité et des TErritoires, proposé par la Faculté des Sciences de l’université de Montpellier et l’université de Sherbrooke. Pour tous renseignements, contacter les équipes pédagogiques.

Dépôt des candidatures 2022

Consulter tout d’abord l’article sur les modalités de candidatures au parcours GIEBioTE sur ce site! attention vous devez impérativement candidater =auprès de l’Université de Sherbrooke en parallèle.

 

Doivent être déposés les documents suivants :

  • Les relevés de notes des 5 semestres de licence (baccalauréat canadien) obtenus (ou des années équivalentes à la L1, L2, L3).
    Cas particuliers :
    • si vous avez suivi une préparation aux grandes écoles ou un BTS avant votre L3 semestre 5, les relevés de notes de ces deux années sont à déposer en Semestre 1 et semestre 2 de l’année 1 et en semestre 3 et semestre 4 de l’année 2.
    • Si vous avez suivi une année de M1 en plus de la licence, déposez ces relevés de notes supplémentaires à la suite  dans « relevés supplémentaires – facultatif». Déposez-les en un seul document attaché
    • Attention : une Licence professionnelle ne donne pas accès au master franco –québécois ( cf. https://ingenieurs-ecologues.com/candidater-parcours-giebiote/)
  • Un curriculum vitae
  • Une lettre de motivation : elle doit permettre d’évaluer que vous avez réalisé une certaine réflexion sur cette candidature et sr l’orientation qu’elle donnera à votre vie professionnelle, donc :
    • Que vous avez bien identifié les domaines et les objectifs de la formation (en terme de métiers, missions , structures d’insertion)
    • Qu’ils sont en adéquation avec vos motivations et votre projet professionnel global.
  • Aucune lettre de recommandation n’est demandée ni ne sera prise en compte

Dès le 1er février 2022 le formulaire de candidature sera disponible ici

Réunions d’Information en ligne sur le master GIEBioTE

Découvrir le Master GIEBioTE bi-national France-Québec

Côté Français

Le master GIEBioTe ne participera pas aux JPO de l’UM en présentiel du samedi 12/02

Deux réunions d’informations sont proposées les Lundi 7/02 et 14/02 de 18h30 h à 20h

Inscription Obligatoire via le lien suivant :
https://umontpellier-fr.zoom.us/meeting/register/tJYkdu-hpjsvGtNn_DL2Z0Hpb1jRMc2tHZ41

Après votre inscription, vous recevrez un e-mail de confirmation contenant les instructions pour rejoindre la réunion.

Côté Québecois

Une séance d’information à distance aura lieu le 1er Février, 18h,  pour toutes les formations proposées par Sherbrooke aux étudiants internationaux, dont le master bi diplômant GIEBioTe

https://www.usherbrooke.ca/bulletins/version-web/12064/etudier-au-quebec-canada-en-environnement-et-developpement-durable-seance-d-information-a-distance-fevrier-2022/c7e870d2d4ded

 

N’hésitez pas à assister à ces deux séances d’information complémentaires (car master bi-national !)

 

Candidater au parcours GIEBioTE

Candidatures 2022-2024

La période de candidature pour la constitution de la promotion 2022-2024 se déroule du 1er février 2022 au 30 mars 2022 ( avant minuit) . Attention ! Les candidatures suivent les règles de bases des candidatures des années précédentes présentées dans l’article modalités de candidature ci-dessous.

Critères d’admission dans le parcours GIEBioTE

Les prérequis à l’entrée dans cette formation relèvent avant tout des sciences écologiques et/ou environnementales (Licence, Bachelor ou Baccalauréat canadien en Écologie et biologie des Organismes, Sciences de la Vie et de la Terre, Sciences naturelles, Sciences et ingénierie de l’environnement, ….) .

Les étudiants issus de Licence, Bachelor ou Baccalauréat canadien en Géographie, Gestion des Territoires voire Économie environnementale peuvent également candidater mais l’absence de prérequis en Ecologie scientifique soumettra  leur admission à l’obligation de suivre l’Unité d’Enseignement « Travail Guidé en Écologie et Biodiversité » au cours du semestre d’hiver à Sherbrooke.

Dans tous les cas, le ou la candidat(e) doit présenter une moyenne CUMULATIVE sur ses années de Licence équivalente à l’exigence minimale québécoise de 2,7/4,3, ce qui correspond habituellement dans le système français à 12/20, et ce, pour l’ensemble du cursus universitaire.

Attention!  Etant donné que GIEBioTE est un diplôme en  bi-diplomation et que les universités canadiennes ne reconnaissent pas les Licences Pro et autres diplômes professionnalisants de type BTSA comme l’équivalent du Baccalauréat canadien, aucune admission de ces diplômés ne sera possible.

Modalités de candidature

1/ L’entrée dans la formation  de deux ans se réalise uniquement lors de la session d’automne du M1 à Sherbroooke. Autrement dit  : les candidatures ont lieu pour une entrée en M1 exclusivement. Aucune candidature dans ce cheminement/parcours entre le M1 (première année) et le M2 (deuxième année) ne sera acceptée.

2/ la période de candidature se déroule de début Février à début Avril

3/ Pour être admis à cette double diplomation,

  • l’étudiante ou l’étudiant devra présenter une double demande d’admission à la Maîtrise en environnement de l’Univ.de Sherbrooke et au Master BIodiversité, Ecologie et Evolution, parcours GIEBioTE, de l’UM, selon les modalités de candidature en vigueur dans les deux établissements. À l’Univ.de Sherbrooke, l’étudiante ou l’étudiant doit s’acquitter des frais d’ouverture de dossiers lors de sa candidature (environ 100 $ CA). Le formulaire de demande d’admission est disponible sur :  https://www.usherbrooke.ca/admission/da/deposer-demande Le programme à sélectionner dans le formulaire est le 660-550, soit la « Maîtrise en environnement, cheminement en gestion de l’environnement et de la biodiversité intégrée à la gestion des territoires – double diplôme avec l’Université de Montpellier ». A l’UM, la candidature s’effectuait  uniquement en ligne sur ce site (ici) courant de la période de candidature, via le formulaire à cet effet.
  • les dossiers de candidature seront examinés par les deux universités. Pour être admis à cette bi-diplomation, l’étudiante ou l’étudiant doit être admis(e) dans les universités selon les règles et conditions d’admission de ce cheminement/parcours de bi-diplomation des 2 universités.

Lorsqu’un étudiant est admis dans les 2 institutions, l’étudiant est alors considéré admis à cette bi-diplomation. S’il est refusé par les 2 universités, le candidat se voit refuser l’admission à cette bi-diplomation. S’il est admis dans une université et refusé dans l’autre université, les responsables des admissions des 2 universités devront discuter du dossier et adopter une décision finale commune. La décision commune finale sera définitive et irrévocable.

Pour les étudiantes et les étudiants n’ayant pas le statut de ressortissants français ou québécois,

Si vous êtes ressortissants d’un pays membre de la communauté européenne, vous devez également faire une double candidature selon les mêmes modalités.
Si vous êtes ressortissants d’un pays hors UE, pour la candidature à l’UM en plus du depot du dossier sur ce site, vous devez OBLIGATOIREMENT candidater via Campus France (liste sur le site Campus France). Attention à respecter les délais de procédure. La candidature auprès de l’Université de Sherbrooke se réalise selon les mêmes modalités que pour les autres candidats

Dans tous les cas, des frais majorés doivent être acquittés à l’UdeS pour la formation suivie à Sherbrooke (année 1) ;
les frais d’inscriptions légaux doivent être acquittés à l’UM pour la formation suivie à Montpellier (M2), sauf accords partenariales spécifiques ou programmes d’échanges officiels avec l’établissement ou le pays d’origine de l’étudiant.

N.B.Les attestations de notes officielles seront exigées lors de l’inscription définitive aux deux universités – leur absence ou leur différence avec les données soumises ci-dessous à l’équipe pédagogique entrainera l’annulation de l’avis positif pédagogique.

Enseignements M1 et M2 GIEBioTe

Enseignements du Master GIEBioTE

Contenu du M1 ici

L’année 1 est sous la responsabilité organisationnelle et pédagogique de l’Université de Sherbrooke. L’étudiante ou l’étudiant devra donc entreprendre physiquement  les deux premières sessions de formation (automne et hiver) à l’UdeS. La troisième session (été) sera consacrée au stage que l’étudiante ou l’étudiant réalisera au Canada prioritairement (le stage en France peut être accepté dans certains cas). Les trois sessions ainsi déclinées seront validées comme les semestres 1 et 2 selon le système français à l’UM.

session d’automne – Québec = semestre 1 – France
session d’hiver  et  session d’été  – Québec = semestre 2 – France

Contenu du M2  –  ici –   descriptif Optionnelles du S3 – ici

L’année 2 du cheminement / parcours est sous la responsabilité organisationnelle et pédagogique de l’Université de Montpellier. L’étudiante ou l’étudiant devra entreprendre physiquement le semestre 1 de la 2e année en Fance à l’UM. 
Le semestre 4 sera consacré à l’essai ou essai -intervention pour les étudiants canadiens, ou au stage pour les étudiants français. Le semestre 4 se réalisera donc soit au Québec pour les étudiants canadiens,  soit en France pour les étudiants français (ou à l’étrange si le stage se déroule à l’étranger). Le stage de M2 ne peut pas se dérouler au Canada.

Les semestres 3 et 4 seront validés comme sessions d’automne et d’hiver par l’UdS.

semestre 3 -France  = session d’automne – Québec

semestre 4 – session d’hiver

Crédits photo : Viaduc de Millau, Aveyron, par Erik Lyngsoe, Pixabay.

Présentation du parcours GIEBioTE

Master Gestion Intégrée de l’Environnement, de la Biodiversité et des TErritoires

Formation à visée professionnelle dans le domaine de la gestion environnementale et des territoires

Contexte

Si la question de la coexistence spatiale de toutes les activités humaines a toujours été prégnante dans les sociétés humaines, elle l’est encore d’avantage de nos jours et impose des arbitrages souvent délicats entre agriculture, élevage, activités d’extraction, transports, industries, commerces, villes, activités de loisirs…. A la complexité de ces compromis, s’ajoute l’importante dégradation contemporaine de l’environnement physique (changements climatiques, pollutions diverses …) et de l’environnement biotique (disparition des espaces naturels, érosion de la biodiversité) dont les impacts sur la santé et le bien-être des populations humains est indéniable.

Ainsi, avec la dure réalité des changements globaux, sous la pression sociale et un cadre législatif contraignant, mais avec des budgets limités, les gouvernements, collectivités locales, entreprises et associations…. sont à court terme contraints d’intégrer les préoccupations environnementales, écologiques et sociétales dans leurs activités. La gestion de l’environnement et l’aménagement du territoire sont devenus interdépendants et leur synergie essentielle.

Objectifs

En plaçant les activités humaines au centre d’une approche durable et de co –viabilité, l’objectif du master GIEBioTE est de former les acteurs/ actrices de la conciliation des activités humaines et de la préservation de l’environnement. Ils/ elles seront des professionnels pluridisciplinaires et d’interface en gestion environnementale et aménagement des territoires.

GIEBioTE est une formation « professionnalisante ». Si elle ne prépare pas à s’investir dans la recherche, elle prépare à savoir appliquer les acquis scientifiques de la recherche. Il est donc important de noter que l’application s’appuie sur les savoirs scientifiques rigoureux de différentes sciences (écologiques, environnementales, géographiques …)

GIEBioTE est une formation internationale franco-québécoise co-portée par l’Université de Sherbrooke (Québec, Canada) et l’Université de Montpellier (Hérault, France). Cette formation de master bénéficie ainsi de l’association :

  • du savoir faire pédagogique professionnalisant dans ce domaine de l’Université de Sherbrooke (Québec),
  • des compétences scientifiques dans le domaine de la biodiversité et des territoires, compétences bien établies à Montpellier (France)

Plaquette de présentation

PDF de présentation

Contacter les équipes pédagogiques.

Bi-diplômation

Les étudiants issus de ce parcours international sont inscrits dans les deux universités parallèlement durant deux ans.
A l’issue de ces deux années, s’ils ont réussi leur cursus, ils reçoivent un diplôme et un relevé de note de chacune des deux universités partenaires.
Ils sont donc doublement diplômés : de la Maîtrise en Environnement de l’Université de Sherbrooke et du Master en Gestion de l’Environnement de l’Université de Montpellier .

Il ne s’agit donc pas d’un programme d’échange mais bien d’un diplôme organisé et délivré par les deux universités partenaires !
L’année 1 se déroule à l’Université de Sherbrooke (Québec) et l’année 2 à l’Université de Montpellier (France).

Frais d’Inscriptions et aides financières

Durant les deux années de la formation

  • Les étudiants français paient les droits d’inscription en France auprès de l’UM . Leur inscription au CUFE de L’UdS est gratuite.
  • Les étudiants canadiens paient les droits d’inscriptions au Québec auprès de l’UdS. Leur inscription à l’UM est gratuite.

Durant l’année 1 à Sherbrooke

Les étudiants français :

  • peuvent bénéficier de la bourse sur critères sociaux du CROUS et de la bourse d’aide à la mobilité qui lui est associée ;
  • peuvent bénéficier de l’aide à la mobilité de la Région Occitanie.

Attention  : toutes ces aides ne sont pas garanties mais dépendent de l’examen d’un dossier et de son acceptation. Les étudiants admis dans le parcours se verront remettre les informations nécessaires à la constitution de ces dossiers en temps utile.

Informations importantes aux étudiants français qui candidatent ou qui sont admis en M1 GIEBioTE

Modalités de progression durant l’année 1

En complément des informations qui seront données a la rentrée a l’UdS.

Ce parcours étant une bi-diplomation avec le Québec, les étudiants français acceptés à l’issue de la période de candidature doivent être conscients qu’une moyenne cumulative de 2,7 /4,3 est requise à la fin de chaque session afin d’être autorisé à poursuivre dans ce programme en bi-diplomation.

Au cours de la première période (soit au cours du semestre 1 à l’UdS), les étudiants en difficulté seront identifiés à la mi-session, soit fin octobre ( environ 20 % des notes connues). Un second bilan aura lieu au début décembre (environ 50 % des notes connues).

Réorientation/ passerelle

Pour les  étudiants non autorisés à poursuivre dans le bi diplôme GIEBioTE en cours du M1 (note cumulative < à 2,7/4,3)

  • Il n’y a pas d’admission automatique dans un autre parcours de la mention GE ni en cours d’année universitaire ( semestre 2), ni l’année suivante;
  • Cependant pour le reste de l’année universitaire en cours, ils ou elles bénéficient du statut d’étudiants UM. Ils peuvent ainsi réaliser des stages hors cursus de réorientation ou de consolidation, dans l’objectif de candidater dans un autre master 1 de la mention GE, d’une autre mention de master l’année suivante ou de s’insérer dans le monde professionnel.

Pour les étudiants qui, à l’issue du M1, ne souhaitent pas poursuivre dans le bi diplôme GIEBioTE

  • Il n’y a pas d’admission automatique dans le M2 d’un autre parcours de la mention GE;
  • ils ou elles peuvent candidater dans l’année 2 d’un autre parcours de la mention GE ou d’une autre mention;
  • Ils ou elles peuvent demander à intégrer un parcours régulier de l’université de Sherbrooke mais perdent alors les avantages financiers du double diplôme (Frais de scolarité dus à l’UdS) et ne sont plus étudiants de l’UM.

 

Débouchés professionnels du parcours GIEBioTE

Former les futur(e)s acteurs (trices) de la gestion environnementale intégrée

Les diplômé(e)s et les diplômés du master GIEBioTE seront des acteurs de la gestion environnementale capables d’intégrer dans les projets ou les politiques territoriales toutes les dimensions nécessaires à leur durabilité et leur pertinence éco-environnementale.  Il s’agit donc d’être capable d’identifier les enjeux environnementaux (préservation des ressources, qualité de l’eau, de l’air, des sols…), écologiques (régulation des impacts anthropiques sur les milieux, coexistence avec et préservation de la biodiversité)  et socio-économiques   (développement raisonné des activités humaines) et de leur permettre de concrètement s’articuler.

  •  Les intitulés des types des postes et fonctions accessibles sont  : Chargé de mission environnement / développement durable- chef de projet environnement – responsable / conseiller/ consultant environnement- Chef de projet de développement territorial
  • Les échelles et formes d’action et d’intervention de ces professionnels dépendent des  structures mandataires :
  • Public, para-public (communes, chambres d’agricultures, départements, parcs régionaux, aires préservées…)
  • Privé  ou entrepreneurial ( sociétés de conseils environnemental, bureaux d’études, start –up et entreprises innovantes, grande distribution, industrie chimique, industrie alimentaire…)
  • Monde associatif et ONG
  • local/ régional / national / international

Le parcours n’a pas pour vocation de préparer à la poursuite en thèse. Son contenu généraliste et pluridisciplinaire et les compétences opérationnelles travaillées ne sont pas adaptées à cette poursuite.

Cependant, de très rares projets de recherche finalisée impliquant un laboratoire de recherche en Environnement peuvent correspondre à certains profils de diplômés GIEBioTE (il faudra entre autre avoir réalisé un stage dans un cadre de recherche appliqué).  La possibilité de poursuite en thèse finalisée et pluridisciplinaire est plus importante au Canada (ou Amérique du Nord) qu’en France ou en Europe, mais reste extrêmement minoritaire.

.

Crédits photos : crédits photo Roman Grac, Pixabay.

Équipes pédagogiques du Master GIEBioTE

Équipe de l’Université de Montpellier

Responsable Française du parcours – personne à contacter

Pr Catherine Moulia : catherine.moulia@umontpellier.fr

Équipe pédagogique

Dr Johann Huguenin : johann.huguenin@cirad.fr

Dr Olivier Barrière : olivier.barriere@ird.fr

Dr Arnaud Grégoire : arnaud.gregoire@umontpellier.fr

Dr François Bonhomme : francois.bonhomme@umontpellier.fr

Mme Jennifer Carré : jennifer.carre@umontpellier.fr

Dr Vincent Girard : vincent.girard@umontpellier.fr

L’équipe pédagogique est enrichie de manière ponctuelle ou pour certains enseignements partagé par d’autres membres intervenants dans la Mention GE.

Équipe de l’Université de Sherbrooke

Master 1 : contacter Mmes Judith Vien et Karine Vezina
Email : environnement@usherbrooke.ca

Crédits photo : TomMarc, Pixabay.

Université de Sherbrooke : information à distance

Étudier en environnement et développement durable au Québec – parmi les formations proposées, le parcours franco-québecois GIEBioTE

Renseignements sur le site officiel de l’Université de Sherbrooke :

https://www.usherbrooke.ca/bulletins/version-web/8007/etudier-au-quebec-canada-en-environnement-et-developpement-durable-seance-d-information-a-distance-fevrier-2020/a172a2f546dfc

Crédits photos : erritoire du Yukon, Canada – Werner22brigitte, Pixabay.

Frais d’inscriptions et Bourses

En accord avec la convention régissant le partenariat entre l’université de Sherbrooke et l’université de Montpellier :

  • « 1.3.1. Résidents canadiens ou français : les étudiantes et les étudiants acquittent leurs frais de scolarité à l’UM pour les étudiants français et à l’UdeS pour les étudiants canadiens. Ce faisant, ils sont inscrits à l’université partenaire correspondante comme établissement secondaire. Lors de l’année 1 à l’UdeS, les étudiants pourront suivre des cours d’anglais à titre de cours hors programme.
    1.3.2 Pour les étudiantes et les étudiants n’ayant pas le statut de ressortissants français ou canadiens, ces étudiants doivent choisir l’UdeS ou l’UM comme établissement principal pour la bidiplomation. Ils acquitteront les droits de scolarité auprès de cette université, et seront alors inscrits à titre gracieux auprès de la seconde.
  • 1.3.3 Pour les étudiantes et les étudiants ayant la double nationalité français et canadienne, la nationalité prédominante imposera l’université principale. Cette dominance sera établie sur la base du pays où aura été réalisée la majorité du parcours académique antérieur à l’ admission à la bidiplômation. Dans les cas où cette prédominance ne pourrait être établie, les étudiantes et étudiants seraient considérés comme n’ayant pas le statut de ressortissants français ou canadiens et seraient ainsi soumis au traitement prévu en 1.3.2.

L’étudiant doit en outre assumer, pour chaque année d’études :

  • les frais de sécurité sociale dans son université d’inscription principale et les autres frais obligatoires pouvant s’ajouter aux droits de scolarité ;
  • les frais de transport et de séjour (logement, nourriture, assurances) pour elle-même ou lui-même et, le cas échéant, pour sa conjointe ou son conjoint et ses dépendants.
  • le coût du matériel pédagogique personnel pour chaque cours.

En résumé pour les étudiants français :

  • vous serez inscrits à l’UM sur les frais légaux et nationaux d’inscription en master et l’inscription sera gratuite à l’UdS;
  • vous pouvez prétendre aux Bourses ou aides à la mobilité proposées par le système français : ces dernières ne dépendent pas des universités qui ne reçoivent aucun budget à cet effet.
    Deux types d’aides peuvent être accessibles : *les compléments de mobilité aux bourses sur critères sociaux du CROUS. Se référer au CROUS – *les aides à la mobilité de la région : les étudiants français du parcours  GIEBioTE sont spécifiquement prévenus pour ce dossier par l’UM, qui gère la transmission des demandes .

Comme annoncé dans le message d’acceptation valant pour les deux établissements responsables de la bi-diplomation,  l’UM fera parvenir courant juin à tous les étudiants admis les informations spécifiques à l’inscription à cette université, et aux étudiants français les informations de candidatures aux aides de mobilités potentielles.

Crédits photo : MabelAmber, Pixabay.